25 septembre 2010

Le Trop Grand Vide d’Alphonse Tabouret

Classé dans : biblio — Jérôme d'Aviau @ 20 h 52 min

alphonsecouv

scénario de Sibylline, calligraphies de Capucine

la découverte de la vie et du rapport à l’autre par un petit bonhomme né de la dernière pluie.

Le livre dont je suis le plus fier à ce jour.

septembre 10.

éditions Ankama, collection “étincelle”.

200 pages N&B

traduit en espagnol et coréen

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

je suis pas développeur web, donc c'est un peu Powered de traviole by WordPress